French version selectionnée English version Spanish version

Les recherches participatives face à l'institutionnalisation

29-30 sept. 2020
Les journées d'étude auront lieu au LISIS, mais les consignes sanitaires nous obligent à réserver l'accès au site uniquement aux intervenants. Un système de visioconférence sera mis en place pour assister et participer aux discussions. - Noisy-le-Grand (France)
Ce projet de journées d’étude vise à ouvrir le traitement d’une question de plus en plus présente pour les acteurs engagés dans différentes formes de recherche participative au sein de mondes sociaux variés qui est celle de leur institutionnalisation au sein des organismes de recherche, de certains segments de politiques publiques et dans des initiatives portées par les acteurs du tiers-secteur de la recherche. Nous souhaitons porter l’attention sur ce qui compose ce moment d’institutionnalisation des sciences et recherches participatives, en comprendre les conditions et les effets. Tenant compte de la pluralité des acteurs comme des objets concernés par les formes participatives de production des connaissances, ces deux journées visent à ouvrir un dialogue avec les acteurs du « tiers-secteur de la recherche » afin de comprendre les formes, les conditions de félicité et les effets de l’institutionnalisation des recherches et sciences participatives. La première journée adoptera un point de vue « généraliste » en faisant dialoguer chercheurs et acteurs du « tiers-secteur de la recherche ». Tandis que la seconde journée portera sur un segment particulier où recherche, mouvements professionnels et action publique se rencontrent : l’agroécologie. Il s’agira de tirer des enseignements pour poursuivre, ou pas, une exploration sur d’autres thématiques tout en visant une accumulation scientifique fondée sur l’expérience et la réflexivité.
Discipline scientifique : Sciences de l'Homme et Société

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 75 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap