Versión en francés Versión en inglés Versión en espagnol seleccionada

XXIIIe colloque du GMPCA : Archéométrie 2021

19-23 abr. 2021
Université Savoie Mont Blanc - Chambéry (Francia)
Depuis sa fondation en 1976, l’association du GMPCA (Groupe des Méthodes Pluridisciplinaires Contribuant à l’Archéologie - http://gmpca.fr/) a pour objectif de développer des recherches sur les méthodes pluridisciplinaires contribuant à l’archéologie en France et dans le monde. Cette association réunit des spécialistes appartenant à diverses disciplines contribuant à la résolution de problématiques archéologiques et d'histoire de l'art. L'interface de ces disciplines avec l'archéologie est appelée « Archéométrie ». Le GMPCA organise, tous les deux ans depuis 1977, le Colloque Archéométrie dont l'objectif scientifique est de faire le point sur l'avancement des techniques appliquées dans le domaine du patrimoine, de permettre à de jeunes chercheurs de présenter leurs travaux et de confronter les pratiques de la recherche en science du patrimoine en Europe et au-delà. Le prochain colloque d’Archéométrie sera co-organisé à Chambéry du 19 au 23 avril 2021 par le laboratoire EDYTEM et le consortium Patrimalp. Le laboratoire interdisciplinaire EDYTEM (CNRS - Université Savoie Mont Blanc – ministère de la Culture - http://edytem.cnrs.fr) travaille au croisement des interactions entre les sociétés et les milieux notamment en montagne en mobilisant les regards issus des sciences humaines, des géosciences, des sciences de l’environnement et des sciences de la matière. A l’échelle des équipes, ces différents champs de recherche travaillent sur de mêmes objets (montagne, lacs, grottes, espaces d’interface hommes/milieux) et problématiques de recherche (impacts, effets de sites, ressources, patrimoines…) qui nécessitent le croisement de regards et de méthodes disciplinaires. Le consortium Patrimalp (https://patrimalp.univ-grenoble-alpes.fr) regroupe des laboratoires de l’UMSB (EDYTEM) et du site grenoblois (Institut Néel, LUHCIE, LIG, LJK, Arc Nucléart, ESRF) qui souhaitent faire progresser les approches et les connaissance scientifiques du patrimoine culturel matériel afin d’en assurer la pérennité, la valorisation et la diffusion dans la société contemporaine. Présenter l’état des recherches en France et à l’international en archéométrie et échanger sur les apports de l’interdisciplinarité et de l’approche intégrée pour l’étude des objets archéologiques et plus largement des objets patrimoniaux constituent les deux fondamentaux du colloque 2021. Différentes sessions seront déclinées à partir des différentes déclinaisons possibles des méthodes de travail amenant une vision intégrée du sujet d’étude. Cette entrée fédératrice recouvre de (i) nombreuses thématiques de recherche (interaction homme-environnement ; ressources et approvisionnement ; enregistrement sédimentaires lacustres ; imager les milieux ; vie de l’objet et chaîne opératoire ; la transformation de la matière ; la polychromie …), (ii) différentes méthodologies (analyses non invasives/non destructives ; instrumentation portable ; l’intérêt de la 3D ; le défi des matières organiques ; les datations absolues …) ou encore (iii) des problématiques communes (gestion des collections; gestion des données; création et pérennisation des bases de données; vocabulaire partagé et ontologie, …).
Disciplina científica : 

Lugar de la conferencia
Personas conectadas: 120 |  Contacto |  Acerca de |  RSS
Sitemap