Paysage, urbanisme et santé

26-28 nov. 2014
EHESP - Rennes (France)
L’influence sur la santé et la qualité de vie des populations qu’exercent les paysages, formes urbaines et aménagements est une question ouverte depuis le 19e siècle. Qu’en est-il à l’heure de l’urbanisation en cours de la planète ? Quelles sont les « pénalités sanitaires urbaines » ? Quelles en sont les aménités ? A quels critères d’équilibre s’en remettre ? La littérature internationale sur la question, en croissance rapide depuis quelques années, repose largement sur la définition de la santé de l’OMS de 1948 (a state of complete physical, mental, and social well-being and not merely the absence of disease or infirmity”). Les effets étudiés sont donc très larges. Les chercheurs qui produisent dans ce champ appartiennent à des champs disciplinaires très variés : épidémiologie, géographie, anthropologie, écologie, toxicologie, sociologie, architecture, urbanisme, voire entomologie/zoologie et botanique. Des associations entre événements de santé (Donner des exemples, cf annexe) et caractéristiques du paysage et de l’urbanisme sont mises en évidence, et posent aussi sous cet angle les questions d’équité sociale. Ces questions commencent en France à susciter l’intérêt des autorités de santé, qui ont besoin d’identifier les déterminants et de construire un cadre méthodologique pour la prise de décision, en matière d’aménagement du territoire au premier chef. Le congrès SFSE « Paysage, urbanisme et santé », proposé pour 2014, a pour objectif de rassembler les chercheurs et praticiens de toutes disciplines qui peuvent contribuer à la production de connaissances dans ce champ, notamment dans la perspective d’élaboration de la combinaison la plus pertinente entre approches quantitatives et qualitatives, mais aussi les décideurs.
Discipline scientifique : Environnement et Société

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 54 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap