French version selectionnée English version Spanish version

Discours environnementaux : convergences et divergences

14-15 janv. 2021
Université Ca' Foscari - Venise (Italie)
Le colloque "Discours environnementaux : convergences et divergences" se propose d'interroger de façon transdisciplinaire la multiplicité des voix, des discours, des postures, qui gravitent autour des questions environnementales. Suite à l’intensification des événements climatiques extrêmes, aux problèmes politiques, économiques et sociaux que posent ces événements, les discours se sont multipliés ces dernières années. Ces discours peuvent aller du catastrophisme au climato-scepticisme, en passant par une large gamme d’attitudes et de positionnements qui dépendent, entre autres, des enjeux discursifs ainsi que des éthos énonciatifs (Maingueneau 2002). Discours polémique, neutralité scientifique, engagement militant, divulgation, sensibilisation et pédagogie, exhortation symbolique, négation de l’évidence, la défiance de certains envers la science, humour sarcastique, théories de l’effondrement… : les multiples postures offrent aux linguistes de multiples points de vue pour appréhender, mesurer, comprendre, interroger les discours suscités par les questions environnementales et écologiques. Peu de domaines de l’activité humaine sont épargnés par le nécessaire questionnement d’une population mondiale inquiète (hormis quelques exceptions que nous connaissons bien) : transports, alimentation, agriculture, industries de production des biens, énergie, santé, droit… Ainsi, une quantité exponentielle de discours gravitent à des vitesses vertigineuses sur tous les médias, sur les murs (tags, art urbain etc.) manifestant la conscience d’un objet, la présence de phénomènes qui réinterrogent les modèles économiques, les enjeux politiques et électoraux mais aussi la parole ordinaire, les habitudes du quotidien, les conséquences sanitaires et parfois la survie pure et simple. Tandis que les discours institutionnels émanant des plus hautes instances organisationnelles mondiales pointent la nécessité de prendre la situation à bras le corps, les discours de presse relatent, analysent, commentent des phénomènes qui touchent l’humanité aux quatre coins du globe et de plus en plus fréquemment, l’invitant à assumer ses responsabilités et à réinterroger son action sur ce qui devrait assurer sa subsistance. Ainsi le politique, l’économique, le citoyen et le scientifique s’invitent dans l’échange des mots, des textes, des discours qui disent et commentent l’urgence environnementale dans toutes ses manifestations. Afin de mieux envisager la palette des discours qui gravitent autour des questions environnementales, quel lieu plus symbolique que Venise pour analyser le rapport conflictuel entre le faste de l’activité humaine et les conséquences désastreuses de ce faste, presque unanimement jugé déraisonnable ? Cinq axes de réflexion sont proposés aux potentiels contributeurs. Au sein de chaque axe, les approches comparatives (France, Italie, aire romanophone) sont les bienvenues. AXE 1 : discours institutionnels et politiques AXE 2 : discours juridiques AXE 3 : discours du quotidien et polémiques sur les réseaux sociaux AXE 4 : discours de transmission et de médiation AXE 5 : discours pluri-sémiotiques
Discipline scientifique : Linguistique

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 126 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap