Les adolescent(e)s d’aujourd’hui : Penser leur bien-être en contexte scolaire et hors scolaire

27-28 mai 2020
Département des sciences de l'éducation - Université Jean Monnet - Saint-Etienne (France)
L’adolescence est une période particulière de changements physiques, intellectuels et sociaux, impactée également par le contexte culturel et socio-professionnel (Claes, 2011). Les jeunes doivent en effet faire des choix d’études, qui détermineront leur insertion professionnelle, marquée par le contexte professionnel actuel instable avec une entrée tardive sur le marché du travail (Bariaud et Dumora, 2004). C’est en outre une période d’accès à l’autonomie (relationnelle notamment), dans un contexte de transition identitaire (Metton, 2006 ; Galland, 2008). Si Rousseau évoquait l’adolescence comme une seconde naissance, elle est plus facilement décrite comme une période de crise (Claes, 2011), propice aux conduites à risque (Le Breton, 2015), avec une mise en danger de soi et/ ou des autres : fugue, violence, délinquance, scarification, prise de drogue, conduites dangereuses sur la route, troubles alimentaires, alcoolisation excessive, tentative de suicide, etc. C’est d’ailleurs vers 14 ans que l’estime de soi est la plus faible, marquée par ces différents bouleversements. Nous l’évoquons dès lors comme une période de crise, comme passage inéluctable avec un certain fatalisme de la part des proches et des parents notamment. Est-ce que l’adolescent passe forcément par cette période de crise ? Comment accompagner les jeunes au mieux pour surmonter cette période délicate ? Comment favoriser leur bien-être ? Période sensible, d’autant plus qu’avec l’avènement des réseaux sociaux, s’observe un autre type de rapport social au monde, à ses pairs, à ses enseignants, à sa famille notamment. Pour appréhender cette période, il y a lieu de considérer l’adolescent dans ses différents contextes de vie dans lesquels il évolue : contexte scolaire, hors scolaire, avec ses pairs et sa famille particulièrement. Ce colloque a pour objectif de réunir dans une perspective systémique, des chercheurs ayant une perception différenciée et complémentaire de cette période délicate, situant leurs travaux en sciences de l’éducation ou dans d’autres sciences : psychologues, anthropologues, sociologues, politistes, historiens, médecins, philosophes mais aussi professionnels de l’éducation (enseignants, CPE, infirmiers, chefs d’établissements, éducateurs, travailleurs sociaux, assistants d’éducation, etc.) pourront ainsi discuter et apporter un point de vue éclairé sur les adolescents d’aujourd’hui dans leur complexité. Ce colloque permettra ainsi une vision globale de l’adolescence sans la réduire à un champ disciplinaire ou professionnel.
Discipline scientifique : Education

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 134 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap