Des parasites au plancton et inversement : biologie comparée et écologie des apicomplexes et des dinoflagellés

7-11 sept. 2020
Roscoff, Finistère, Bretagne - Roscoff (France)

http://cjm3-2020.sciencesconf.org

Les apicomplexes (ainsi que les chromérides et les colpodellides) et les dinoflagellés (ainsi que les perkinsides et les Syndiniales) représentent des lignées sœurs au sein des myzozoaires unicellulaires. Ces lignées de protistes sont largement étudiées du fait de leur implication dans de nombreuses associations symbiotiques soit mutualistes soit parasitiques. Ces associations inclues le gain ancien ou récent d’organelles par endosymbiose, des associations bénéfiques avec des animaux marins comme les coraux et de multiples protistes, et des associations parasitaires à l’origine de nombreuses maladies chez les humains et certains animaux ou de jouer un rôle crucial dans la régulation d’efflorescences algales. Les communautés scientifiques travaillant sur ces lignées ne se rencontrent que très rarement, car leur problématique concerne soit les maladies humaines ou animales, soit la biologie et l’écologie des systèmes aquatiques. Cependant, ces lignées dérivent d’un seul et même ancêtre commun, et partagent de nombreux traits uniques à ce groupe, incluant la versatilité de leur mode trophique, une propension à former des associations symbiotiques, et des stratégies similaires pour pénétrer, se nourrir et envahir leur hôte. La rétention de plastes (ou de chloroplastes) et de mitochondries ayant un génome et un métabolisme très dérivés sont la marque de fabrique de ces lignées, qui disposent toutes deux d’une mitose et d’une division cellulaire singulière. Dans chacune de ces lignées, des outils de transformation génétique bien développés ou en cours de développement sont disponibles pour la recherche expérimentale, ce qui ouvre de nouvelles opportunités pour l’exploration de traits biologiques partagés ou inédits. Le but de cette conférence est de rassembler les scientifiques représentants ces deux champs thématiques afin de faciliter les discussions, les échanges et les collaborations à travers cette fascinante diversité de systèmes biologiques, tous reliés par un même passé commun. Cette conférence couvrira : 1) la diversité et la taxonomie des Myzozoa, incluant la phylogénie, la description de nouvelles lignées, et le concept d’espèce, 2) le cycle de vie, l’évolution des organelles et des génomes, 3) les adaptations liées aux interactions symbiotiques et parasitiques, 4) les études écologiques, incluant les approches épidémiologiques et la modélisation, 5) et l’émergence et le développement de nouveaux outils. Avec les récentes avancées concernant les ressources génomiques, les outils expérimentaux et les méthodes de prélèvements à larges échelles, il est temps de promouvoir et maximiser les interactions au sein et à travers ce groupe d’eucaryotes essentiel en biologie comparative et en écologie.
Discipline scientifique : Sciences de l'environnement - Sciences du Vivant

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 151 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap