Génétique, environnement, signalisation et plasticité synaptique dans les maladies du développement du cerveau : du laboratoire à la clinique

11-15 mai 2020
Roscoff, Finistère, Bretagne - Roscoff (France)

http://cjm1-2020.sciencesconf.org

Les troubles du développement du cerveau (DBD) comprennent un groupe très hétérogène de pathologies, avec une prévalence d'environ 3% de la population mondiale. Les DBD se caractérisent par des altérations de la cognition, des interactions sociales, du comportement et de la motricité résultant d'un développement cérébral anormal. Les DBD incluent la déficience intellectuelle, les troubles du spectre autistique (TSA), les troubles d'hyperactivité avec déficit de l'attention, les troubles spécifiques de l'apprentissage, les troubles du système moteur, la schizophrénie et l'épilepsie. Plusieurs de ces phénotypes peuvent souvent coexister chez le même patient et caractériser la même pathologie. D'un autre côté, certaines voies (par exemple, Rho-GTPase, mGluRI, AMPc, GABA et neuroinflammation) sont modifiées dans différentes formes de DBD, à la fois d'origine génétique et environnementale. Ces résultats suggèrent que des mécanismes physiopathologiques communs peuvent être considérés comme un continuum de dysfonctionnements du développement cérébral. Partant de ces considérations, nous proposons d’organiser une conférence sur le thème « Génétique, environnement, signalisation et plasticité synaptique dans les troubles du développement cérébral : du laboratoire au lit du patient », basée sur l’idée que les échanges entre spécialistes avec formations différentes pourraient permettre d’aborder le sujet de manière complémentaire et déboucher sur l’élaboration de nouveaux concepts et idées dans le domaine. La conférence couvrira les sujets suivants : - Causes génétiques et environnementales des DBD ; - Thérapies innovantes pour les DBD, avec un accent particulier sur les difficultés à traduire ces traitements du niveau préclinique au niveau clinique ; - Développement cortical normal et pathologique, avec un accent sur les interneurones ; - Voies et circuits moléculaires communs dans la physiopathologie des DBD ; - Plasticité synaptique en développement neurologique normal et pathologique.
Discipline scientifique : Sciences de l'environnement - Sciences du Vivant

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 143 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap