Les forages scientifiques IODP et ICDP : outils majeurs au service des Géosciences.

16-17 oct. 2019
Grand Amphi du Muséum national d'Histoire naturel (MNHN) - Paris (France)

http://iodp-icdp-19.sciencesconf.org

Les Programmes de forages océaniques IODP (International Ocean Discovery Program) et continentaux ICDP (International Continental Scientific Drilling Program) comptent parmi les actions de coopération internationale les plus importantes et les plus pérennes en Sciences de la Terre. IODP et ICDP sont les héritiers directs de projets initiés respectivement en 1968 et 1993. Ils réunissent une trentaine de nations autour d’un objectif commun : mettre en œuvre l’outil de forage lorsqu’il s’avère être le seul moyen d’atteindre des cibles critiques pour répondre aux questions fondamentales concernant la dynamique et l’histoire de notre planète. Par ailleurs, les grands défis sociétaux pilotent de plus en plus la programmation des campagnes de forage, aussi bien en mer qu’à terre : évolution du climat, du niveau marin et de la circulation océanique, cycle du carbone et interactions minéral/vivant, risques naturels, évaluation et gestion des ressources géologiques, etc. Tous ces défis sont inextricablement connectés et les forages scientifiques, menés conjointement à d’autres méthodes d’investigation, sont indispensables pour y répondre. La communauté scientifique française étant une actrice majeure d’IODP et d’ICDP, ces journées seront l’occasion de faire le point sur les dernières avancées scientifiques auxquelles elle a contribué. Les forages ont notamment permis d’approfondir nos connaissances sur la genèse de la lithosphère océanique dans différents contextes tectoniques, sur les phénomènes climatiques de haute fréquence et les risques associés ; sur l’origine de la vie ; sur les bouleversements qu’elle a subis, et finalement surmontés, suite aux impacts météoritiques géants et aux crises climatiques ; sur le stockage de CO2 et l’origine de l’hydrogène naturel. Les récents efforts ont également portés sur les zones à forte sismicité où les notions de nucléation, propagation, récurrence et intensité ont totalement été redéfinies suite aux séismes récents et aux tsunamis qu’ils ont générés. Ces questions et d’autres émailleront le programme de ces journées scientifiques SGF.
Discipline scientifique : Interfaces continentales, environnement - Océan, Atmosphère - Sciences de la Terre

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 160 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap