PHYSIKA :

13-15 juin 2013
Université Paris Diderot, salle Luc Valentin, 454A (Jeudi et vendredi 13-14 Juin 2013) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, salle Cavaillès, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris (samedi 15 juin 2013) - Paris (France)
LA PHYSIQUE D’ARISTOTE DANS LES TRADITIONS GRECQUE, ARABE, HÉBRAÏQUE ET LATINE
Colloque international Paris, 13-14-15 Juin 2013
Organisé par Cristina Cerami (UMR 7219 : CNRS, Paris 1, Paris Diderot) et Andrea Falcon (Concordia University, Montréal, Canada)
L’ensemble des ouvrages qu’Aristote consacre à la philosophie de la nature constitue de toute évidence un corpus scientifique systématique qui se déploie selon un ordre précis qu’on doit respecter lorsqu’on l’étudie. Très peu nombreux, pourtant, sont les passages dans lesquels Aristote se prononce explicitement sur cet ordre, de sorte que plusieurs questions restent sans réponse lorsqu’on essaie de comprendre les critères de cette organisation. Les savants dans les mondes grec, arabe, hébraïque et latin, qui ont étudié la physique aristotélicienne pour la défendre, la contredire ou la dépasser, ont tous relevé cet aspect du système physique d’Aristote et tous ont d’abord cherché à comprendre sa cohérence, ainsi que la logique interne des parties qui le composaient. Le but de ce colloque est de retracer l’histoire de ce débat mené dans chacun de ces mondes, dans l’idée que son enjeu n’a jamais été purement philologique, puisque de l’ordre que l’on accordait aux divers traités découlait la compréhension des étapes de la recherche physique, comme du projet dans son ensemble.
Discipline scientifique : Histoire, Philosophie et Sociologie des sciences

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 134 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap