Évolution virale sur le continuum mutualiste – parasite

21-25 oct. 2019
Roscoff, Finistère, Bretagne - Roscoff (France)

http://cjm5-2019.sciencesconf.org

Depuis leur découverte il y a plus d'un siècle, les virus suscitent fascination et controverse. Par exemple, leur statut d'organisme vivant est souvent remis en cause mais, dans le même temps, on les soupçonne d'avoir joué un rôle clé dans l'évolution de la vie. Les virus sont également l’objet de toutes les peurs, notamment en raison des récentes épidémies de Zika et d’Ebola ; pourtant, ils sont de plus en plus utilisés pour lutter contre les maladies, par exemple avec la thérapie phagique ou des traitements anti-cancer. La quasi-totalité de ces risques et bénéfices découle de cette capacité qu’ont virus à évoluer rapidement. Ceci leur permet aussi d’émerger sur de nouvelles espèces hôtes, de résister aux médicaments et d’échapper aux vaccins, tout en permettant des développements technologiques rapides. L'évolution virale se révèle très utile pour les recherches fondamentales et appliquées. Au niveau expérimental, elle fournit une puissance unique pour tester des questions biologiques générales, par exemple l’évolution de la coopération. À un niveau plus appliqué, les nouvelles technologies peuvent être utilisées pour surveiller la dynamique virale en temps réel dans les systèmes biologiques. Par exemple, l'analyse génomique permet de déchiffrer l'histoire évolutive et l'épidémiologie des virus. En règle générale, on découvre un rôle croissant des virus dans le fonctionnement des environnements naturels et les microbiotes. Enfin, l’importance de l’évolution virale est de plus en plus prise en compte dans les politiques de santé publique. Ces nombreuses idées conceptuelles et avancées technologiques soulignent que la recherche sur l'évolution des virus est particulièrement d’actualité. Cette conférence abordera cette variété de sujets vitaux en lien avec l'évolution des virus. Elle réunira une communauté internationale de chercheurs utilisant des approches diverses (recherche clinique, modélisation mathématique, évolution expérimentale en laboratoire, biologie moléculaire, bioinformatique, immunologie, biotechnologie) pour étudier des virus infectant une grande diversité d’hôtes, notamment bactéries, protozoaires, plantes et animaux. L'un des objectifs sera d'identifier des questions de recherche prometteuses dans le domaine pour les années à venir.
Discipline scientifique : Ecologie, Environnement - Microbiologie et Parasitologie - Virologie

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 131 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap