Canaux ioniques activés par les ligands : de la structure atomique à la transmission synaptique

20-24 mai 2019
Roscoff (Bretagne), France - Roscoff (France)

http://cjm2-2019.sciencesconf.org

La communication entre les neurones est principalement médiée par les synapses chimiques, qui assurent la transmission excitatrice et inhibitrice. Le décours temporel et la force des communications synaptiques est régulé par un large gamme de signaux chimiques, sous –tendant la capacité unique des réseaux neuronaux à traiter et mémoriser l’information. Au centre de la machinerie complexe de la synapse se trouvent les récepteurs canaux activés par les ligands (LGIC), qui lient les neurotransmetteurs libérés par le compartiment pré-synaptique, convertissant ce signal chimique en signal électrique via l’ouverture de leur canal ionique intrinsèque. Les LGICs sont donc des protéines allostériques hautement dynamiques, et leur étude a été révolutionnée par les avancées récentes en biochimie, cristallographie et plus récemment cryo-microscopie électronique en particule unique. Ces techniques, combinées à l’électrophysiologie et la biophysique des protéines, ainsi que la dynamique moléculaire in silico et la spectrométrie de masse, permettent d’établir les bases mécanistiques de la transduction du signal et leur régulation par les drogues addictives, les médicaments et les protéines/lipides associés. Ce congrès portera sur les avancées récentes concernant les classes majeures de récepteurs, en particulier les récepteurs trimériques (P2X et ASICs), tétramériques (glutamate) et pentamériques (nicotinique, sérotonine, GABA et glycine), ainsi que d’autres récepteurs incluant les GPCRs. De plus, les récepteurs seront replacés dans leur contexte synaptique, et leurs interactions avec les protéines d’échafaudage, de même que leur diffusion, mobilité et agrégation seront abordées. Nous aborderons également l’utilisation de ces connaissances fondamentales pour l’invention d’outils chimiques tel que des récepteurs activés par la lumière, de même que pour le développement de nouvelles classes de molécules actives. Ces défis multidisciplinaires et beaucoup d’autres seront abordés à ce congrès. Ce sera une belle opportunité pour établir de nouvelles collaborations et avancer dans notre connaissance des mécanismes moléculaires de la transduction du signal qui sont au cœur du fonctionnement du système nerveux.
Discipline scientifique : Sciences du Vivant - Neurosciences

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 107 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap