Patrimoine et echange

5-6 nov. 2014
OSOI - Saint Denis (Réunion)
La reconnaissance des différences et l'émergence d'une culture commune en Union des Comores Les civilisations qui se sont succédées dans les îles de l’océan Indien ont installé dans les îles Comores un métissage culturelle diversifié. Grace à ses multiples influence d’origine swahili, arabe et française, les comoriens dans les quatre îles s’expriment en swahili, malagasy, arabe, français et shikomori comme patrimoine identitaire. Dans tout ce multiculturalisme, le comorien a aussi intégré de nombreux mots dans sa langue respectif. Cette influence linguistique joue un rôle essentiel dans la cohésion sociale, au niveau des politiques éducatives et à l’accès au savoir et à l’apprentissage. Elle s’explique par le fait que ces civilisations arabo-islamo-bantoue et françaises ont laissé leur empreinte dans tout l’archipel des Comores et quelques îles de la côte africaine de l'Est telles que Zanzibar, Lamu, Pate, Pembae, ainsi que sur la bande côtière du Tanganyika et du Kenya. Au sein des îles, le développement des langues favorise le renforcement à la formation des jeunes, à la mobilité des citoyens pour le travail ou les loisirs dans un océan indien multilingue et à reconnaissance des différences. Cette émergence d’une culture commune constitue un élément essentiel du capital humain dans le contexte de la mondialisation. Cependant, force est de constater que dans toute cette richesse, ce patrimoine commun pour les pays de l’Océan indien exige une attention soutenue à la mesure de sa pluralité. Face à cela, on ne saurait mesurer l’impact de cet échange des valeurs communes et identitaires en Union des Comores que lorsque les professionnels, chercheurs et élus s’impliquent pour savoir comment peut on concilier d’une façon harmonieuse les échanges aux politiques éducatives, et aux apprentissages langagiers et culturels ainsi qu’à la formation des enseignants en Union des Comores? Quelles sont les méthodes et pratiques nécessaires à suivre ? Comment cet colloque peut il être une occasion d’échanger et d’approfondir nos réflexions ?
Discipline scientifique : Sciences de l'Homme et Société

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 94 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap