logo de la conférence
French version selectionnée English version Spanish version

La filière nucléaire à l'heure de la transition énergétique

17-18 mars 2022
Laboratoire de physique nucléaire et de hautes énergies (LPNHE) - Amphi Charpak - Paris (France)

http://jtsfp2022.sciencesconf.org

De nombreux pays dans le monde s’engagent dans une transition énergétique qui va induire des évolutions significatives des mix énergétique et électrique. En tant que problématique d’intérêt sociétal, cette transition mobilise de nombreux acteurs : les femmes et hommes politiques, les professionnels de l’énergie, les organismes de contrôle et de régulation, les experts scientifiques (chercheurs de droit public ou privé), les associations, la population, etc. Les déterminants de la transition énergétique sont multiples et s’appuient sur de nombreux critères, qu’ils soient de nature socio-économiques, politiques, scientifiques, etc. En pratique, les déclinaisons concrètes des grands objectifs sont décidées et mises en application à l’échelle nationale, ce qui conduit à des stratégies très hétérogènes. Au niveau français, la transition énergétique se concrétise à travers la loi de Transition Énergétique relative à la Croissance Verte (LTECV) de 2015 qui définit deux outils de pilotage de la politique énergétique. La Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) constitue le pilier climatique de la politique énergétique de la France et vise à définir « la marche à suivre pour conduire la politique d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre dans des conditions soutenables sur le plan économique à moyen et long termes ». Un objectif de neutralité carbone en 2050 a été fixé par le gouvernement lors de la présentation du plan climat du 6 juillet 2017. La SNBC devrait donc être révisée en conséquence. La Programmation Pluriannuelle de l’Énergie constitue le pilier énergétique de l’action politique et vise à établir « les priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire métropolitain continental ». Le Parlement a définitivement adopté le jeudi 26 septembre 2019 le projet de loi relative à la transition énergétique. Certains objectifs ont été mis à jour, comme par exemple le report de 2025 à 2035 de la réduction à 50% de la part du nucléaire dans la production électrique. Sur la question spécifique du nucléaire en France, un débat public a été organisé entre le 17 avril et le 25 septembre 2019 dans le cadre de la 5ème édition du Plan National de Gestion des Matières et des Déchets Radioactifs (PNGMDR). Plus récemment, RTE a publié un rapport qui décrit et analyse précisément six scénarios d’évolution des mix électrique et énergétique. Les recommandations vont dans le sens du développement des ENR et du renforcement du réseau électrique. RTE insiste également sur le besoin de retrouver une capacité industrielle à construire rapidement des réacteurs à un coût raisonnable. C’est dans ce cadre que la Société Française de Physique organise des journées thématiques sur l’avenir de la filière nucléaire en France. Quatre grands thèmes seront abordés et permettront de bien comprendre les enjeux et les perspectives du nucléaire à l’heure de la transition énergétique.
Discipline scientifique : Physique - Physique Nucléaire Expérimentale - Physique Nucléaire Théorique - Physique et Société - Energie électrique

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 173 |  Contact |  À propos |  RSS |  Vie privée |  Accessibilité 
Sitemap