logo de la conférence
French version selectionnée English version Spanish version

Inégalités sociales de santé face au Covid, et focus sur la jeunesse

11 févr. 2022
EHESP,Maison des Sciences de l’Homme (MSH) - Paris (France)

http://jec.sciencesconf.org

En France, les inégalités sociales sont présentes dans de multiples domaines (e.g. santé, travail, logement), elles touchent également des publics différents. En 2020, certaines inégalités se sont révélées tandis que d’autres ont connu une croissance exponentielle, en cause : la crise sanitaire liée au COVID-19. Depuis l’apparition du virus SARS-Cov2 en Novembre 2019, le monde vit au rythme de la pandémie, des vagues, des variants, et des débats sur la vaccination. Chaque pays adopte différentes politiques de lutte contre le virus, en fonction de préférences, de choix publics et politiques, de moyens disponibles qui produisent des effets attendus, mais également des effets indésirables. Ainsi, la France a-t-elle cherché, au moins dans un premier temps, à sauver le plus de personnes possibles, en adoptant des mesures restrictives sur les libertés, et en fermant un certain nombre de lieux publics, au premier titre desquels les lieux de sociabilité, de culture, les universités et dans certaines périodes, les écoles. En cherchant à limiter la progression du virus, à éviter des contaminations et sauver des vies, les choix publics ainsi formulés ont eu un impact disproportionné sur certains groupes, certaines parties de la population, en particulier : “la jeunesse”. Cette orientation, publique et assumée, est ainsi résumée par Emmanuel Macron à la veille du second confinement en ces termes : « C’est dur d’avoir 20 ans en 2020 ». A ces mots s’ajoutent le choc des images, les files interminables d’étudiant-e-s attendant d’accéder à des aides alimentaires. Rapidement, dans le débat public, l’expression de « génération sacrifiée » apparaît. Si le virus en lui-même infecte dans une moindre mesure les personnes jeunes, les politiques publiques de lutte contre la pandémie ont des effets très concrets, se traduisant par une précarité accrue, un isolement et une dégradation de la santé mentale, le défaut de présent et la dégradation des perspectives. C’est ce que le présent SID propose d’étudier, en portant une attention spécifique à la manière dont l’épidémie de Covid a eu des effets sur la jeunesse, et comment celle-ci a été confrontée à de nouvelles formes d’inégalités sociales, de santé, ou à des inégalités déjà existantes, mais ici renforcées.
Discipline scientifique : Santé publique et épidémiologie

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 179 |  Contact |  À propos |  RSS |  Vie privée |  Accessibilité 
Sitemap