Colloque international
FRANÇOIS COINTERAUX (1740-1830)
Pionnier de l'architecture moderne en terre

10-11 mai 2012
Institut des Sciences de l'Homme, 14 avenue Berthelot, Lyon, 69007 - Lyon (France)

http://cointeraux2012.sciencesconf.org

Théorie, enseignement et diffusion d'une technique vernaculaire

À partir de 1785, l'entrepreneur et maître maçon lyonnais François Cointeraux fit la promotion d'une technique de construction en pisé-de-terre d'origine vernaculaire dont l'usage était circonscrit au sud-est de la France. Ses cahiers de l'Ecole d'architecture rurale publiés à Paris en 1790-91 ont été rapidement traduits en sept langues (allemand, russe, danois, anglais, finlandais, italien et portugais). Ils ont attiré l'attention d'architectes majeurs tels que Henry Holland (1745-1806) en Angleterre, Thomas Jefferson (1743-1826) aux Etats-Unis, David Gilly (1748-1808) en Allemagne et Nicolaï L'vov (1751-1803) en Russie, lequel fonda une florissante école d'architecture en terre à Tiukhili près de Moscou basée sur celle de Cointeraux à Paris. A travers ses publications, Cointeraux généra un intérêt presque universel pour ce matériau qui était aussi bon marché qu'abondant et favorisa son adaptation à l'architecture rurale ou résidentielle. Ce succès peut être largement expliqué par un désir de revivifier l'architecture rurale qui rejoignait la pensée des physiocrates et l'action des sociétés d'agriculture. Pourtant, Cointeraux ne parvint pas à populariser largement et durablement ses procédés en France. Ses nombreuses publications n'eurent pas l'écho escompté auprès des institutions concernées. Il est cependant représentatif d'une culture de l'invention et de l'innovation très caractéristique de la première révolution industrielle et de la naissance de l'architecture moderne. L'ambition du colloque est de faire une synthèse des nombreuses recherches conduites sur ce sujet durant ces vingt dernières années tout en le replaçant dans un contexte plus large de l'évolution des idées et des techniques.

Organisateurs : Laurent Baridon, Université Lyon 2, LARHRA (UMR 5190), Louis Cellauro, LARHRA, Jean-Philippe Garric, INHA / AUSSER, Gilbert Richaud, LARHRA.

Comité scientifique : Hubert Guillaud, Énsa de Grenoble / CRA-Terre, Miles Lewis, Faculty of Architecture, Melbourne University, Claude Mignot, Université Paris-IV, Centre André Chastel, Liliane Pérez-Hilaire, Centre d'Histoire des Techniques et de l'Environnement du CNAM, Antoine Picon, Harvard School of Design, LATTS.

Discipline scientifique : Sciences de l'Homme et Société

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 83 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap