French version selectionnée English version Spanish version

Conférence Science Ouverte Lente et Durable

19-21 juil. 2021
MSH de Nantes, 5 Allée Jacques Berque - 44000 Nantes (France)

http://sold21.sciencesconf.org

L'Association Slowpen Science est heureuse de vous annoncer la toute première édition de la conférence Science Ouverte, Lente et Durable en langue Française, qui se tiendra à la MSH de Nantes du 19 au 21 juillet 2021. Cette conférence a pour objectif d'échanger à propos des avancées et défis associés à la science ouverte, à la science lente et à la science durable dans le cadre de l'étude des comportements, de la cognition et des émotions. De nombreux changements de pratiques de recherche sont apparus dans le paysage scientifique ces dernières années. Comment la communauté scientifique francophone européenne participe-t-elle à ces avancées ? Quels projets peut-elle initier afin d'améliorer la qualité des travaux scientifiques à venir ? Ce sont ces questions qui motiveront les échanges lors de cette conférence. Par science ouverte, nous comprenons les pratiques de transparence et d'accès au plus grand nombre, telles que le partage de données, le partage de matériel, le pré-enregistrement d'hypothèses, l'accès gratuit aux publications, etc. Nous considérons également la science ouverte dans le sens d'une ouverture et d'une accessibilité à tous·tes (i.e., accessibilité et inclusivité). Par science lente, nous entendons le respect des différents rythmes et façons de procéder (entre et au sein des disciplines/individus/pratiques). Cela passe par exemple par un travail orienté vers la qualité plutôt que vers le productivisme, vers la coopération plutôt que vers la compétition. Dans cette perspective, le temps donné à la réflexion, aux interactions entre individus et disciplines est primordial. Dans ce cadre, il s'agit d'orienter les réflexions sur les valeurs et les pratiques scientifiques (Quelles sont les définitions d'une bonne recherche ? d'une bonne publication ? etc.), ainsi que sur les relations avec les mondes non académiques (comment rendre nos recherches accessibles ? Comment impliquer les différents publics ? etc.). Par science durable nous considérons une science contribuant à son propre maintien et à celui de son écosystème. Cela passe par une science ouverte et lente mais également, par exemple, par une conscience de -et un travail pour limiter et réduire- son impact environnemental négatif. Ce travail peut par exemple s'illustrer dans la mise en place de buffets à faible impact écologique dans les conférences et séminaires, dans la limitation de l'usage du plastique, dans la sensibilisation à l'usage de la climatisation/chauffage dans les établissements, dans l'encouragement à adhérer à la démarche Labo 1.5 (https://labos1point5.org/) pour estimer les dépenses énergétiques liées à la vie de laboratoire, dans un travail pour réduire pour compenser ces dépenses, etc. Cela passe également par une insertion des problématiques environnementales dans le travail de recherche (e.g., coût écologique des serveurs informatiques). Les disciplines concernées par cette conférence sont celles ayant, parmi leur(s) objet(s) d'étude(s), le comportement et/ou les activités mentales (cognition, émotions) des organismes vivants. Sont bienvenues les communications issues des disciplines suivantes : Psychologie, Éthologie, Écologie, Neurosciences, Sciences cognitives, Génétique, Physiologie, Médecine, Sociologie, Économie, Géographie, Anthropologie, Ethnologie, Philosophie, Linguistique. Cette liste est non exhaustive et toutes les personnes travaillant sur le comportement et/ou les activités mentales peuvent soumettre une proposition de communication. Les propositions interdisciplinaires sont également bienvenues.
Discipline scientifique : Réseau de neurones - Robotique - Sciences cognitives - Informatique - Linguistique - Neurosciences - Psychologie - Biodiversité et Ecologie - Environnement et Société

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 93 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap