Technologies désenchantées? Formes et enjeux de la réflexivité dans les créations numériques contemporaines

7 mai 2020
Maison de l'universitéSalle de Conférences Place Emile Blondel - 76130 Mont-Saint-Aignan (France)
Jusqu’ici, la littérature “traditionnelle” s’était volontiers mise en scène pour célébrer avec délices ses propres prestiges et ses pouvoirs : du bouclier d’Achille à “l’Ode sur une urne grecque”, de “La Souricière” d’Hamlet à Odradek, de l’Illusion comique aux Faux-Monnayeurs, le procédé de mise en abyme était le plus souvent un artifice pour glorifier l’illusion dramatique, modéliser la fiction, ou chanter la poésie. Les créations numériques contemporaines, elles aussi, se caractérisent par la réflexivité, d’autant plus qu’elles sont moins sujettes que la “littérature livresque” (G. Bonnet) à la naturalisation de leur médium. Pour autant, ces œuvres sont-elles aussi ardentes à prononcer l’éloge des formes et des procédés sur lesquels elles sont construites ? Ne sont-elles pas souvent bâties, au contraire, plutôt pour dénoncer les limites et les risques des technologies émergentes sur lesquelles elles se fondent et qui font leur spécificité ? Après les années 1990-2000, époque exploratoire de jubilation et d’émerveillement, l’inquiétude et la désillusion n’accompagnent-elles pas les œuvres d’aujourd’hui, dans lesquelles percent souvent désenchantement amer et critiques acides à l’égard de techniques désormais asservies à des idéologies toutes-puissantes, ou jugées en elles-mêmes périlleuses ? C’est ce paradoxe que nous nous proposons d’explorer lors de notre prochaine rencontre. Ce rendez-vous fera suite à la journée organisée en décembre 2018, et qui portait sur l’impact des outils sur la création numérique contemporaine : lors de cette première séance de travail, les participants avaient déjà mis en évidence la fonction critique des œuvres numériques à l’égard des évolutions techniques du monde contemporain, et c’est cette dimension que nous souhaitons approfondir, cette fois plus directement : nous interrogerons ces mises en abyme qui sont aussi mise à distance, et portent un regard mélancolique ou grinçant sur ce medium entre rêve et cauchemar.
Discipline scientifique : Art et histoire de l'art - Sciences de l'information et de la communication - Littératures

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 114 |  Contact |  À propos |  RSS
Sitemap